Iota


#1 Crypto Exchange
Lowest fees
Free Deposits
300+ Crpytocurrencies
Top Level Security
Free Analytics Tools
Copy Traderno


IOTA est un protocole destinĂ© aux livres de comptes sans permission qui a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ© en 2017 par la fondation Ă  but non lucratif IOTA. Son but principal est de proposer une nouvelle approche de confirmation des transactions appelĂ©e Tangle. Le protocole IOTA est conçu pour devenir le recours standard pour effectuer des transactions sur des appareils de l’Ă©cosystĂšme IoT.

IOTA est un protocole pour destinĂ© aux livres de comptes sans permission, visant Ă  devenir la norme pour les transactions entre machines dans l’Ă©cosystĂšme de l’Internet des Objets(IdO ou IoT = Internet of Things). Une Application de l’Internet des objets (INTERNET OF THINGS APPLICATION = IOTA) utilisant une blockchain sans les blocs.

IOTA et IoT

L’Internet des objets (IoD) dĂ©crit toutes les choses qui sont connectĂ©es Ă  Internet. L’expression est plus frĂ©quemment utilisĂ©e pour reprĂ©senter les choses qui “communiquent” entre elles. L’IdO est un rĂ©seau d’appareils connectĂ©s, allant des rĂ©frigĂ©rateurs aux smartphones, et ces appareils doivent partager des donnĂ©es.

Le design d’IOTA est idĂ©al pour gĂ©rer la grande quantitĂ© de donnĂ©es requises pour alimenter l’IdO. Le livre de compte distribuĂ© utilisĂ© pour le Tangle d’IOTA est prĂ©vu pour ĂȘtre utilisĂ© Ă  l’avenir, lorsque l’Internet des Objets aura progressĂ©, et que le besoin d’un rĂ©seau capable de gĂ©rer de nombreuses microtransactions sera essentiel pour un transfert de donnĂ©es transparent. Les caractĂ©ristiques uniques d’IOTA sont sa grande Ă©volutivitĂ©, ses faibles besoins en ressources, ses transactions sans frais, ses transferts de donnĂ©es sĂ©curisĂ©s, ses transactions hors ligne et sa rĂ©silience quantique.

Qu’est-ce que le MIOTA ?

Le MIOTA est la monnaie de compte pour les transactions sur l’IOTA. Les jetons MIOTA sont stockĂ©s dans des portefeuilles MIOTA protĂ©gĂ©s par un chiffrement de 81 caractĂšres. La premiĂšre transaction qui a eu lieu sur IOTA a servi au transfert d’un nombre de MIOTA Ă©gal Ă  la somme de tous les MIOTA jamais exploitĂ©s. Le nombre total de tous les jetons MIOTA est de 27 quadrillions, un nombre qui, selon les fondateurs de l’IOTA, correspond Ă  la valeur entiĂšre maximale autorisĂ©e en JavaScript. MIOTA fait partie des 30 premiĂšres cryptomonnaies Ă  capitalisation boursiĂšre.

Historique des prix MIOTA

La monnaie de l’IOTA a connu des hauts et des bas comme tout actif numĂ©rique, et son Ă©volution a Ă©tĂ© marquĂ©e par des Ă©vĂ©nements majeurs. Le MIOTA a commencĂ© Ă  un prix d’environ 0,50 $ US au second semestre de 2017. Avant que son prix n’atteigne un sommet historique de 5,69 dollars en suivant la croissance de la valeur du BTC, le prix du MIOTA s’est effondrĂ© en aoĂ»t 2017 pour atteindre un plancher historique de 0,147 dollar. À l’heure de la rĂ©daction de cet article, un MIOTA vaut 0,00002210 BTC, et il y a environ 2,8 milliards de MIOTA en circulation.

Comment fonctionne l’IOTA : Protocoles et architecture

L’IOTA permet aux machines et aux humains de participer Ă  la croissance de nouvelles Ă©conomies sans autorisation. Il s’agit d’une application de l’IdO. Plus il y a de dispositifs intelligents connectĂ©s Ă  l’IdO, plus il y a d’informations gĂ©nĂ©rĂ©es. De nombreux rĂ©seaux ne sont pas conçus pour contenir autant d’informations que ces dispositifs intelligents en produisent. Avec la quantitĂ© d’informations circulant dans les rĂ©seaux, il est nĂ©cessaire de gĂ©rer les donnĂ©es. Les crĂ©ateurs d’IOTA ont spĂ©cifiquement conçu un protocole avec une structure de blockchain sans blocs pour rĂ©soudre ce problĂšme.

La technologie de blockchain a connu quelques inconvĂ©nients lors de son adoption, lorsque de nombreuses personnes se sont impliquĂ©es et que le traitement des transactions sur le rĂ©seau a ralenti. Pour mettre en place une technologie de livre de compte, non seulement pour les transactions financiĂšres mais aussi pour les appareils intelligents et l’IdO, les fondateurs d’IOTA ont imaginĂ© un systĂšme de gestion de transactions sĂ©curisĂ©, extensible et fluide pour que les appareils puissent participer aux Ă©conomies sans autorisation en pleine croissance.

MIOTA est une cryptomonnaie semblable au Bitcoin, mais elle a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour rĂ©soudre les problĂšmes d’Ă©volutivitĂ© de Bitcoin afin que la technologie puisse ĂȘtre appliquĂ©e Ă  l’IdO. Pour que l’IdO fonctionne, le rĂ©seau doit ĂȘtre capable de traiter un nombre Ă©norme de transactions. C’est lĂ  qu’intervient le grand livre de compte du rĂ©seau IOTA, Tangle.

Algorithme de l’IOTA (Tangle)

Tangle, une innovation clĂ© d’IOTA, est un protocole utilisĂ© pour confirmer les transactions. Tangle est un lien entre l’IdO et le Web 3.0

Tangle vise Ă  rĂ©soudre les problĂšmes d’extensibilitĂ© de Bitcoin en utilisant un mĂ©canisme de consensus diffĂ©rent pour les transactions qui ont lieu au sein d’une structure diffĂ©rente de celle du Bitcoin. La principale diffĂ©rence est qu’il n’est pas nĂ©cessaire de faire appel Ă  des mineurs spĂ©cialisĂ©s pour rĂ©soudre les Ă©quations cryptographiques.

Le livre de compte distribuĂ© d’IOTA n’est pas constituĂ© de transactions regroupĂ©es en blocs stockĂ©s en chaĂźnes sĂ©quentielles, mais d’un flux de transactions individuelles enchevĂȘtrĂ©es les unes dans les autres Ă  l’aide d’un graphique acyclique dirigĂ© (Directed Acrylic Graph = DAG). Pour participer au rĂ©seau d’IOTA, les utilisateurs doivent effectuer un petit travail de calcul pour vĂ©rifier les transactions prĂ©cĂ©dentes. Cette mĂ©thode repose sur le modĂšle mathĂ©matique de Monte Carlo Ă  chaĂźnes de Markov. Il n’y a pas de hiĂ©rarchie des rĂŽles et des responsabilitĂ©s, et chaque agent a les mĂȘmes intĂ©rĂȘts et rĂ©compenses pour sa participation au rĂ©seau.

L’enchevĂȘtrement est un systĂšme de nƓuds dans lequel chaque nƓud peut ĂȘtre connectĂ© Ă  plusieurs autres nƓuds mais uniquement dans une direction particuliĂšre (le nƓud ne peut pas se renvoyer Ă  lui-mĂȘme). L’enchevĂȘtrement ne nĂ©cessite pas de nƓuds complets. Les nouvelles transactions sont confirmĂ©es en rĂ©fĂ©rence aux deux transactions prĂ©cĂ©dentes, ce qui rĂ©duit le temps et la mĂ©moire nĂ©cessaires pour effectuer une telle transaction. Tangle a recours au systĂšme de Preuve de travail (Proof of Work = PoW) au dernier stade de la confirmation de la transaction.

Tangle est un systĂšme parallĂšle dans lequel les transactions sont traitĂ©es simultanĂ©ment. En thĂ©orie, ce design suppose un nombre illimitĂ© de transactions traitĂ©es en mĂȘme tempss. Plus le nombre de participants au rĂ©seau est important, plus la sĂ©curitĂ© et l’efficacitĂ© du traitement des transactions sont Ă©levĂ©es.

Pour sĂ©curiser le rĂ©seau, IOTA utilise un serveur central appelĂ© le « Coordinateur ». Le nƓud Coordinateur traite les transactions. Depuis son introduction, cette partie de l’architecture de l’IOTA a soulevĂ© des doutes sur le caractĂšre dĂ©centralisĂ© de son systĂšme.

Transactions IOTA

Pour effectuer une transaction dans le rĂ©seau IOTA, les utilisateurs doivent valider les deux transactions prĂ©cĂ©dentes. Les transactions utilisĂ©es comme rĂ©fĂ©rence sont appelĂ©es “tips”. La validation des transactions « tips » repose sur un algorithme utilisant une jauge de “confiance”. Par exemple, si la transaction a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© approuvĂ©e 97 fois, il y a une confiance de 97% qu’un nƓud approuve la future transaction.

Le systĂšme de validation d’IOTA est un modĂšle de paiement Ă  l’avance, et il prend en charge un systĂšme sans rĂ©compenses financiĂšres. Comme il n’y a pas d’incitation financiĂšre Ă  valider les transactions, il n’y a pas de limite pour les rĂšglements en valeur des transactions. La blockchain d’IOTA permet une grande extensibilitĂ© des transactions. Plus l’activitĂ© de Tangle est importante, plus les transactions sont confirmĂ©es rapidement.

Pour permettre des transactions rapides tout en prĂ©servant la sĂ©curitĂ© des donnĂ©es, l’architecture de l’enchevĂȘtrement est telle que les transactions portant sur un grand nombre d’informations sont rĂ©parties sur diverses transactions groupĂ©es ou liĂ©es.

Les trois meilleurs portefeuilles d’IOTA

IOTA vise Ă  devenir la norme en ce qui concerne les transactions et micro-paiements de machine Ă  machine (Machine To Machine = M2M). Le nombre d’appareils connectĂ©s est estimĂ© Ă  atteindre 75 milliards d’ici 2025. Pour permettre Ă  l’infrastructure d’atteindre cette prĂ©vision et d’alimenter le protocole, l’Ă©quipe d’IOTA a dĂ©veloppĂ© un portefeuille pour stocker les jetons.

Le Trinity Wallet d’IOTA est un porte-monnaie Ă©lectronique d’ordinateur ou de mobile intuitif dĂ©diĂ© Ă  la cryptomonnaie MIOTA. Le portefeuille IOTA Light Wallet, inclus dans l’interface d’IOTA, est un portefeuille intuitif pour les dĂ©butants qui permet d’accĂ©der rapidement Ă  leurs fonds d’IOTA. Il est dit « lĂ©ger », ou light en Anglais, car il offre la possibilitĂ© d’utiliser un nƓud complet ou un « light client ».

Le livre de compte permet Ă©galement aux utilisateurs de stocker leurs MIOTA en toute sĂ©curitĂ© sur un porte-monnaie Ă©lectronique. Le stockage « froid » est gĂ©nĂ©ralement plus sĂ»r car il est cryptĂ© et permet de conserver ses actifs MIOTA hors ligne. Le fait d’ĂȘtre connectĂ© en permanence Ă  internet expose Ă  un fort risque de vol des fonds.

L’IOTA a de nombreuses applications futures et n’est pas aussi limitĂ©e que blockchains du Bitcoin et de l’Ethereum. Certains considĂšrent l’IOTA comme une chaĂźne de troisiĂšme gĂ©nĂ©ration, permettant aux machines de travailler de maniĂšre autonome sur le rĂ©seau. Par exemple, dans l’industrie automobile, IOTA travaille dĂ©jĂ  avec Volkswagen pour construire une voiture prototype qui communique avec les pompes intelligentes des stations-service et paie le carburant.

L’IOTA a l’intention de permettre aux machines d’utiliser la blockchain de maniĂšre autonome. La Fondation IOTA a lancĂ© une validation de concept avec « Data Marketplace » en 2018, et Bosch, Fujitsu, Philips et KPMG y participent.

Hacks d’IOTA

Avec son design unique et sa technologie fondĂ©e sur la blockchain, IOTA est la cible de critiques et d’attaques. Contrairement au Bitcoin, IOTA a connu des temps d’immobilisation, et comme l’Ethereum, les jetons MIOTA ont Ă©tĂ© victimes de vols.

Une des failles de sĂ©curitĂ© les plus connues est « une attaque Ă  collision » dĂ©couverte par la Digital Currency Initiative (DCI) du MIT. Cette faille, rĂ©solue en octobre 2017, suggĂ©rait que la fonction de hachage de l’IOTA avait une faible rĂ©sistance aux collisions, et que les auteurs de la DCI pouvaient gĂ©nĂ©rer des contrefaçons valides. La Fondation IOTA a Ă©tĂ© davantage critiquĂ©e pour sa mauvaise communication que pour son dĂ©faut technique.

Plus tard dans l’annĂ©e de l’annonce de l’IOTA, une autre attaque a rĂ©vĂ©lĂ© un bug dĂ©voilant partiellement les clĂ©s privĂ©es de certains utilisateurs et les exposant au vol. Une autre attaque liĂ©e Ă  la sĂ©curitĂ© des fonds mettait en scĂšne une escroquerie en ligne visant Ă  produire de clĂ©s oĂč plus de 10 millions de dollars de jetons MIOTA ont Ă©tĂ© volĂ©s.

La derniĂšre attaque Ă  laquelle l’IOTA a Ă©tĂ© sujet est l’incident du portefeuille Trinity d’IOTA, celui-ci a entraĂźnĂ© le vol de jetons IOTA d’une valeur de 2 millions de dollars.

La Communauté IOTA

Tout comme pour l’Ethereum, la communautĂ© d’IOTA est trĂšs forte. De nombreux adeptes d’IOTA croient en l’application de la technologie IOTA et pensent qu’elle sera nĂ©cessaire lorsque nous atteindrons les milliards de dispositifs intelligents connectĂ©s, et ils soutiennent la cause en toute Ăąme et conscience. La vision de l’avenir d’IOTA encourage les projets des partisans Ă  ĂȘtre divers et crĂ©atifs. Certains de ces projets ont un but Ă©ducatif, d’autres sont destinĂ©s aux passionnĂ©s d’IOTA. IOTA Studios est destinĂ© aux fans d’IOTA qui crĂ©ent du contenu, et il existe des sites d’information dans presque toutes les langues principales.